Connaissez-vous le Mémorial Pegasus, à proximité de Ouistreham ?

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Inauguré le 4 juin 2000 par S.A.R. le Prince de Galles, le Mémorial Pegasus est dédié aux hommes de la 6e Division aéroportée et à leurs actions héroïques pendant la bataille de Normandie 1944.

A quelques minutes du port de Caen, l’attaque britannique du Pegasus Bridge aux premières heures du 6 juin a été cruciale pour le succès de l’opération Overlord. Le pont enjambait le canal de Caen, une voie d’approvisionnement et de communication vitale qui devait être sécurisée par les Alliés.

Histoire du pont Pegasus

Plusieurs ponts tournants ont été installés sur le canal de Caen à partir de 1856. Le pont levant de Bénouville a été construit en 1934 et a été rebaptisé Pegasus Bridge en 1944 en mémoire des soldats de la 6e division aéroportée qui l’ont pris. Leur emblème était Pégase, le cheval ailé.

Le pont a été prolongé de 5 mètres au début des années 1960 lors de l’élargissement du canal. Le pont a été utilisé jusqu’en 1993 et a été remplacé l’année suivante par un pont plus solide avec un cadre moderne et sûr, beaucoup plus adapté au trafic actuel.

Le pont Pégasus original, premier pont libéré en 1944 en France continentale, est ensuite resté 6 ans dans un terrain vague.

Le Mémorial aujourd’hui

Situé sur la bande de terre entre l’Orne et le canal de Caen, le Mémorial Pegasus est un musée fantastique qui se trouve à quelques centaines de mètre de l’endroit où les sergents Jim Walwork, Oliver Boland et Geoff Barkway ont fait atterrir avec brio leurs planeurs Horsa préparant l’arrivée du 2e bataillon de l’Oxfordshire.

Le Mémorial Pegasus présente une architecture peu commune, jusqu’à la forme du toit qui, vu de l’extérieur, ressemble à l’insigne ailé du Parachute Regiment. Il est situé à environ 100 mètres du site du pont original et dans son enceinte se trouvent de nombreux véhicules et pièces d’artillerie, une réplique grandeur nature unique du planeur Horsa ainsi que, plus important encore, le pont Pegasus original lui-même. De nombreux vétérans, historiens et même des habitants de la région regrettent la mise à la retraite du pont Pegasus original en 1993. D’un point de vue plus pragmatique, si le résultat final a été la création du musée que nous avons aujourd’hui, c’etait peut-être un prix à payer.

Le premier musée des forces aéroportées de Bénouville a ouvert ses portes en 1974, mais en raison de problèmes logistiques, il a dû être fermé en 1997. Peu après, une campagne a été lancée pour financer la construction d’un nouveau musée. Le site de l’actuel musée a finalement été choisi et, en 1999, le paiement symbolique d’un franc a été effectué pour acheter le pont original, qui était resté en friche, avant d’être enlevé six ans plus tôt. Le nouveau musée a été inauguré le 4 juin 2000 par S.A.R. le Prince de Galles.

A l’intérieur du musée se trouve de nombreux uniformes,  documents, armes et de photographies, avec beaucoup de lecture. Les vitrines sont bien éclairées, ce qui permet de photographier le contenu sans aucun problème. Un large éventail d’objets est exposé. Des visites guidées sont proposées, et les visiteurs peuvent aussi explorer le musée à leur propre rythme.

À l’extérieur, le terrain du musée est évidemment dominé par le pont à bascule de 1934 qui enjambait le canal de Caen en 1944 – avec des traces de balles et d’éclats d’obus. Les visiteurs peuvent se rendre sur le pont, et une plaque marque l’endroit où le lieutenant Herbert Denham Brotheridge est tombé, la première victime alliée. En plus du pont, d’autres objets sont exposés, notamment une réplique grandeur nature d’un planeur Horsa et une section du pont de Baily. Il y a plusieurs mémoriaux et monuments, dont une fabuleuse représentation en bronze du Brigadier James Hill D.S.O. M.C., fondateur du Parachute Regiment.

Situé près du port de ferries et à proximité de la route principale vers Paris, ce musée est facilement accessible.

Climat et lieu hébergement

Le temps en Normandie est très changeant ; la raison principale en est la mer et les vents. Normalement doux, et humide, cela peut expliquer la campagne  luxuriante de la région de Normandie.

Notre camping Seasonova Riva Bella est situé en Normandie, sur la côte de Fleurie, au cœur d’un espace naturel préservé. Situé à seulement deux heures de Paris, c’est l’endroit idéal pour aller camper en Normandie. Le camping est proche de Caen et du ferry pour aller à Portsmouth. De plus, notre accès direct au canal de l’Orne vous permettra de profiter de la voie verte (piste cyclable) à tout moment de la journée. Si vous souhaitez découvrir la Normandie, une région riche en sites patrimoniaux classés, notre camping à Ouistreham est le point de départ idéal pour vos visites des plages du jour J.

Nos
promos